Sortir de l'économisme

Sortir de l'économisme

Une alternative au capitalisme néolibéral

Editions de l'Atelier, mars 2003

 

L'humanité entre dans une nouvelle ère. Depuis le néolithique, l'activité humaine s'est basée sur la domestication de l'énergie pour transformer la matière, donner naissance à l'agriculture puis à l'industrie.  Aujourd'hui, ce sont les immenses capacités de stockage et de circulation de l'information qui, par l'informatique, la robotique, le numérique, les biotechnologies, et l'essor prodigieux des réseaux provoquent une mutation considérable.

 

Les opportunités qu'offrent ces transformations, qui peuvent conduirent à un développement inédit des relations humaines, sont gâchées, retournées, perverties par un système néo-libéral fondé sur la seule logique des intérêts financiers.  Loin des rivalités médiocres dont le monde politique nous donne trop souvent le spectacle, cet ouvrage propose une alternative : sortir de l'économisme.

 

Les contributions qui constituent ce livre s'organisent autour de quatre thèmes :

§         celui de l'ère informationnelle dans laquelle entre l'humanité ;

§         celui d'un nouveau regard que cette mutation nous invite à porter sur l'économie, la science, la culture, la façon de concevoir et de considérer la richesse ;

§         celui d'une économie plurielle organisée autour des fonctions essentielles que doit assumer toute société ;

§         celui d'un monde solidaire car la logique de l'humain appelle coopération, remise en question du fonctionnement des institutions internationales, des rapports entre riches et pauvres, puissants et dominés, afin de dessiner les contours d'une nouvelle gouvernance mondiale.

 

Cet ouvrage réalisé en partenariat avec la revue Transversales Science Culture a été dirigé par:

§         Philippe Merlant, Rédacteur en chef de la revue Transversales Science/Culture.

§         René Passet, professeur émérite d'économie. Auteur notamment de L'illusion néolibérale, Fayard, 2000 et (avec Jean Liberman) de l'ouvrage Mondialisation financière et terrorisme, coll. Enjeux Planète, Editions de l'Atelier, 2002.

§         Jacques Robin, fondateur de la revue Transversales Science Culture, auteur de Changer d'ère, Le Seuil, 1989.

 

Revue trimestrielle, Transversales Science Culture est également un réseau de réseaux reliant des organisations, des associations, et des personnes (intellectuels, scientifiques, praticiens, citoyens) aspirant "à" et oeuvrant "pour" la construction d'un monde plus humain, plus responsable et plus solidaire.

 

Cet ouvrage réunit les contributions de : Laurence Baranski, Annie Batlle, Pierre Calamme, Jacques Capdevielle, Mireille Delmas-Marty, Jacques Delors, Michèle Dessenne, André Giordan, André Gorz, Stéphane Hessel, Véronique Kleck, Milan Kucan, Jean-Louis Laville, Daniel Le Scornet, Didier Livio, Philippe Merlant, Edgar Morin, Gérard Paquet, René Passet, Riccardo Petrella, Valérie Peugeot, Jacques Robin, Michel Rocard, Guy Roustang, Hervé Sérieyx, Roger Sue, Jacques Testard, Patrick Viveret, Ann-Corinne Zimmer, Jean Zin.

retour à la page débats