Hervé Nunez, Miramont de Guyenne, Projet à jour au















CLaCe






Collège/Lycée d'Action de Coopération Educative

Annexe au Collège Didier Lamoulie de Miramont de Guyenne (47)



Contexte local

Le collège Dider Lamoulie - son environnement
1/ Etablissement semi-rural de taille moyenne (3e catégorie) situé au Nord Ouest du Lot et Garonne qui accueille en 2001, 492 élèves répartis sur 20 divisions.
4 divisions de 6°        110 élèves
5 divisions de 5°        127 élèves
5 divisions de 4°        110 élèves
4 divisions de 3°        108 élèves
1 division de 6-5 Segpa        21 élèves
1 division de 4-3 Segpa        16 élèves
- Le collège reçoit les élèves d'un secteur scolaire vaste, ils proviennent de 5 regroupements pédagogiques ruraux et de 10 écoles primaires.
- Il accueille aussi les élèves relevant de l'enseignement professionnel adapté des cantons de Lauzun, de Duras et de Seyches.
- Il recrute dans le cadre de la section sportive football des élèves du département de Lot et Garonne (effectifs de la section 48 élèves dont 43 internes).
2/ La population scolaire est représentative de l'environnement local où subsiste une activité industrielle après l'effondrement de l'industrie du cuir dans les années 80 (perte de 2000 emplois en 15 ans).
- Artisanat -Commerce
- Agriculture (pruniculture -Céréales)
- Activités tertiaires (banque-Informatique, etc.)
- Activités industrielles résiduelles : fabrication de fermetures pour le bâtiment ; quelques ateliers de m
aroquinerie, encore)
- Tourisme d'été : vallée du Dropt, proximité du Périgord
- Répartition socioprofessionnelle des parents d'élèves :
9,8% d'exploitants agricoles
10,4% d'artisans/commerçants
4,1% de chefs d'entreprises et professions libérales
18,4% de cadres supérieurs et moyens
41,9 % d'ouvriers et d'employés
15,4 d'inactifs
3/ L'environnement culturel est celui d'une petite ville de 3500 habitants (Miramont de Guyenne)
Avec bibliothèque municipale et cinéma ; un comité d'action culturelle œuvre en direction des jeunes. C'est aussi celui d'une communauté de communes dans le domaine de la culture et assumant cette compétence pour un regroupement de trois communautés : le pays du Dropt. Il faut noter que les lieux classiques de culture sont relativement éloignés : Marmande 20 km, Agen 60 km, Bergerac 30 km, Bordeaux 100 km.
L'associatif est développé (Miramont compte 80 associations) et surtout tourné vers le sport : football, rugby, basket ball, arts martiaux, etc.
Caractéristiques de l'établissement
1/ L'espace scolaire

- Bâtiment SEGPA 1atelier constructions métalliques
1 atelier ETC
- Bâtiment section 1 atelier cuir à redéployer
professionnelle 1 salle de cours
2 salles de technologie réseau informatique
1 salle multimédia (14 ordinateurs) pédagogique
1 salle d'équipement informatique
aile Nord 1 salle spécialisée : éducation musicale
Bâtiment central 8 salles banalisées
Administration
CDI à agrandir
partie centrale 1 salle de lecture
1 salle de conférence vidéo/cinéma de 120 places
1 salle des profs
1 bureau Assistante sociale/conseillère d'orientation psychologue
Vie scolaire
2 salles d'étude
l'aile Sud 12 salles banalisées
1 salle de travaux informatiques en cours d'équipement
2 salles de biologie + laboratoire
2 salles de sciences-physiques à rénover
1 salles d'arts plastiques
1 gymnase rénové
Installations sportives 1 aire d'activités sportives rénovée
stade municipal mitoyen
garçons 18 chambres 60 places
Internat de 80 places Filles 5 chambres 20 places
1 salle d'étude
1 infirmerie
restaurant scolaire rénové
2/ Le contexte scolaire
- Taille Humaine
- configuration très satisfaisante : sur 5 ha
- transports scolaires impliquant des pertes de temps conséquentes
- environnement socioculturel encore trop peu dynamisant
- faible autonomie des élèves
- manque d'aide au travail personnel pour un nombre conséquent d'élèves
- PCS : % d'élèves défavorisés largement sup
érieur aux taux académiques et nationaux
- évaluation 6° : % de réussite inférieur aux r
ésultats départementaux et nationaux
- liaison CM2/6° limitée
- taux de redoublement 6-5° largement supérieurs aux taux départementaux
- taux de passage au second cycle long inférieur au taux départemental
- suite d'étude fin de seconde : fort taux d'échec (promo 98)
- résultats au brevet des collèges : légèrement en dessous de la moyenne départementale
- DHG attribuée au collège pour 2000/2001 : 533 heures + 192 HSE

Objectifs pédagogiques du projet CLACE

1/ Objectifs généraux
a/ Collège/Lycée annexé à une structure existante
Le projet CLACE est né de la volonté de ses initiateurs de favoriser, par une nouvelle approche des savoirs fondée sur leur construction, l'épanouissement et l'émancipation de l'enfant tant cognitifs qu'affectifs, le développement de ses capacités de socialisation, de compréhension et d'expression, son ouverture au monde extérieur, proche ou lointain, son sens critique.
Pour cela, le projet CLACE adhère à la pédagogie Freinet qui considère l'être dans toutes ses d
imensions et ne dissocie pas l'individu, son rapport aux autres et le groupe.
Il s'appuie sur les principes de coopération, de laïcité, sur le tâtonnement expérimental, l'expre
ssion individuelle et collective, la correspondance et le journal scolaire.
Il se réclame d'une pédagogie populaire, d'une école valorisante pour tous, qui fasse vivre la ju
stice sociale et des pratiques égalitaires.
b/ public visé
- Recrutement des élèves du secteur
- accueil de tous les élèves jusqu'à la terminale
- accueil de tous les élèves sans critère de résu
ltats scolaires (en positif ou en négatif)
c/ objectifs liés au contexte
Il s'agit d'offrir aux élèves les moyens pour mieux vivre leur scolarité et prendre confiance en eux en tant qu'individus.
Le fait de pouvoir poursuivre en Lycée dans la même structure aidera ces élèves et leur famille à dépasser un manque d'ambition scolaire const
atée chaque année, par l'établissement, en fin de troisième.
2/ Dispositifs pédagogiques
a/ Suivi de la scolarité et de la vie éducative
1/ Groupes référents
- leur fonction est de discuter des rapports humains et de la vie à l'intérieur de l'établissement. Ils préparent les conseils coopératifs (proposition à l'ordre du jour, etc.) ; Pour chaque conseil, ils mandatent deux représentants
- ils sont constitués de 12 élèves par ordre alph
abétique
- ils se tiennent sous la responsabilité d'un adulte
2/ le tutorat
- accompagnement personnalisé de la scolarité d'un élève par un enseignant
- renouvellement tous les ans
3/ les structures de médiations
Outre les groupes référents et les conseils coopératifs qui ont une fonction de régulation des relations entre les acteurs de la structure, en cas de conflit majeur : un conseil interne d'arbitrage des conflits
- composé d'élus des élèves, des enseignants, des parents et des autres personnels
- possibilité de recours pour l'élève auprès d'un adulte relai désigné par l'équipe éducative avant la réunion du conseil.
b/ évaluation de la structure
- auto-évaluation sur les objectifs pédagogiques déclarés
- relation suivie avec le Conseil National de l'I
nnovation pour évaluation de l'avancement du projet
- lien avec l'I.N.R.P. (recherche de correspo
ndants dans cette structure) et un regard universitaire (Bordeaux)
- regards extérieurs spécialistes ou non, intére
ssés par son fonctionnement dans le cadre d'un échange de savoirs
c/ Formation des enseignants
- des stages dans une école Freinet premier degré
- formations en dynamique de groupe
- formation en épistémologie
- formation sur la place du corps à l'école et dans l'éducation en général
- organisation au sein du groupe des éducateurs du CLACE d'une réflexion permanente sur ses pratiques. Cette volonté pourrait prendre la forme de 4 week-ends de réflexion sur l'année, animés à tour de rôle par ses membres.
d/ Perspectives de formation continue
Dans cette optique le CLACE aura vocation à faire de la formation continue pour les éducateurs et enseignants et d'être lieu ressource pour les innovations pédagogiques

Organisation pédagogique

1/ Le temps
a/ regroupement pédagogique en "moments" notion inspirée de Rémi Hess dans "La Relation pédagogique" Armand Colin
Pour mieux suivre le cycle de développement de l'enfant.
6-5        premier "moment"
4-3-2        deuxième "moment"
1°- Terminale        troisième "moment"
b/ Emploi du temps (voir grille)
Beaucoup d'élèves prennent les transports scolaires : donc arrivée échelonnée de 8h15 à 8h45 et présence jusqu'à 17h15 du lundi au vendredi sauf le mercredi de 8h15 à 12h45
1/ temps de production des élèves
a- contenu pédagogique
Il s'agit de productions d'élèves utilisant divers supports et différents modes d'expression (écrit, oral, geste, corps...)
Elles mettent en jeu des savoirs, des méthodes de travail, des outils de raisonnement et s'a
ppuient sur la recherche documentaire et le tâtonnement expérimental.
Elles favorisent le travail de groupe, la prise de parole dans la communication, et la transmission de travaux et de savoirs à un collectif.
Elles exigent la gestion du temps.
b- organisation
- des productions d'une semaine ou de trois semaines:
- proposées par l'équipe éducative,
- libres, proposées par l'élève ou par un groupe d'élèves
- répartition des productions sur 36 semaines : au moins 10 productions de 3 semaines, au moins trois productions d'une semaine
- pour le premier "moment", l'élève devra réaliser au maximum trois productions libres
- pour les 2° et 3° "moments", au moins trois pr
oductions libres

les propositions de productions libres doivent être présentées à l'équipe éducative 15 jours à l'avance avec une fiche/production décrivant de façon précise le sujet, les documents sur lesquels l'élève ou le groupe compte s'appuyer, les lieux où il compte trouver les documents, les noms des personnes ressources, etc.
c- déroulement d'une production
- initiative personnelle ou choix parmi les thèmes proposés
- discussion (soit pour vérification de la faisabilité - cas d'une initiative personnelle- soit pour confi
rmation du choix - cas d'une production proposée)
- documentation
- chaque groupe ou individu organise son plan de travail
- les productions sont évaluées de manière fo
rmative, sommative, et/ou en co-évaluation.
L'évaluation formative peut servir d'aide à l'élève pour son auto-évaluation.
d- Correspondance scolaire
incluse dans les temps de production
2/ Les cours
En général, ils sont en relation avec les productions.
Certains sont d'accès libres ; d'autres, nécessa
ires à l'approfondissement d'une production ou d'une discipline, sont obligatoires.
Les cours visent :
- l'acquisition, l'approfondissement et la structur
ation de savoirs
- l'apprentissage de savoir-faire
3/ l'atelier long terme
Il concerne les productions exigeant une inscription dans la durée pour leur concrétisation (journal ; pièce de théâtre ; préparation d'un voyage ; film...)
c/ acquisition d'une expérience manuelle
Nous considérons comme indispensable à l'épanouissement de toute personnalité l'acquisition d'une expérience manuelle. Nous nous appuierons pour cela sur l'existence, dans l'établissement, d'un matériel professionnel (travail du cuir), ainsi que sur la présence d'une enseignante spécialisée.
De plus, l'intégration de cet enseignement pe
rmettra l'apprentisssage de savoirs et de savoir faire en phase avec l'histoire industrielle et sociale locale.
d/ Service enseignant
Cours        12h
Préparation des Cours        12h        24h
REA Tutorat        4h
concertation équipe        2h
Formation prof.        1h
Conseil coop. Réunion Gr. Ref        1h        12h
Temps d'accueil du matin        1h
Quoi d'neuf        1h
Évaluations        2h
2/ L'espace
- Le collège de Miramont met à la disposition du CLACE un local spécifique : une salle de cours et l'atelier de l'ancienne section cuir attenant
- la restauration est commune au collège et au CLACE mais la cuisine de la SEGPA pourra être utilisée
- le local mis à disposition sera entretenu par les élèves en groupe de gestion sous la responsab
ilité d'un ATOSS
- Le C.D.I. étant une pièce maîtresse, son exte
nsion sera nécessaire ainsi que l'enrichissement de son fonds documentaire
- Les élèves de la structure utiliseront aussi les salles de cours spécialisées ou banalisées du collège existant
3/ Passerelles entre la structure innovante et le collège existant
a- intégration du CLACE dans l'existant
1/ première année
- présentation du projet CLACE par son équipe, à l'ensemble des équipes du collège et aux parents
- volonté de favoriser les contacts avec tous les personnels de l'établissement (enseignants et non enseignants)
- informer sur le projet CLACE les structures de la ZAP, éducatives, péri-éducatives, les collectivités territoriales, associatives...
2/ Développement de la structure
- atteinte de la première terminale au bout de trois ans
- atteinte des 170 élèves au bout de six ans en même temps que les trois terminales d'ense
ignement général.
b/ intégration des élèves dans la nouvelle structure
- inviter les parents des nouveaux élèves pour les renseigner sur les deux possibilités (collège ou CLACE)
- période d'essai jusqu'à la fin du mois d'octobre où l'élève peut éventuellement demander un changement de structure. Mais c'est l'équipe p
édagogique qui, en dernier lieu, décide, en relation avec l'équipe du collège (ce point ne doit pas être mis en évidence dans le projet afin d'éviter tout consumérisme scolaire)
- un élève de la structure collège ne peut intégrer la structure CLACE qu'en début de "moment" (par référence 6°, 4°, 1°) sauf la première année d'o
uverture
c/ une structure de médiation
L'équipe proposera que se mette en place une structure pour réguler les relations voire harmoniser le cas échéant les initiatives entre les deux entités collège et CLACE.
d/ Cas de passage d'une structure à l'autre
- un élève de la structure collège ne peut intégrer la structure CLACE qu'en début de "moment" (par référence 6°, 4°, 1°) sauf la première année d'ouverture
- Passage de la structure CLACE à la structure traditionnelle
L'évaluation au sein du CLACE se basant sur des grilles de référentiels en conformité avec les pr
ogrammes nationaux, le passage ne pose aucun problème s'il se situe en fin de "moment".
Si l'élève part en cours de "moment", un bilan de ses acquis lui sera fourni ainsi qu'à son établi
ssement d'accueil, toutefois la présence de l'internat au collège de Miramont rend possible la poursuite de la scolarité de l'élève jusqu'à la fin du "moment".
4/ Évaluation des élèves
a- elle se présente sous la forme d'un référentiel
- établi en conformité avec les programmes nationaux disciplinaires
- organisé en unités de valeurs qui sont déco
mposées en items ; les items sont regroupés par "moments".
b- elle conjoint l'évaluation formative, la co-évaluation, l'auto-évaluation et l'évaluation sommative
Prenons l'exemple des temps de production. On y trouve :
- une évaluation formative qui se présente sous la forme d'un cahier des charges. Celui-ci est to
ujours un extrait des référentiels que l'élève remplit avec les enseignants tour à tour impliqués dans ses projets de production. (voir sur le planning les Evaluations personnalisées).
- une co-évaluation implicite dans le travail en groupe, qu'il est toujours important de rendre e
xplicite
- une évaluation sommative en fin de parcours. Elle est issue de la discussion qui suit l'exposé des productions (c'est une des formes de la co-évaluation) et de la lecture des évaluations fo
rmatives sur la fiche-référentiel de l'élève.
c- L'évaluation sommative choisie
Elle s'effectue à la demande d'un groupe d'élèves ou d'un élève.
d- Le travail effectué dans le réseau d'entraide
c' est une forme d'évaluation portant aussi bien sur les outils que sur les savoirs. L'évaluation rapportée à la pratique de l'entraide relève du principe selon lequel la compréhension se mesure à la capacité d'expliquer aux autres.
5/ Relation aux examens nationaux
Les élèves du CLACE passeront aussi bien le brevet des collèges que le Baccalauréat.

Les personnels Enseignants

1/ L'équipe enseignante


Proposition d'équipe CLACE réduite pour la première année

- 1 poste de lettres modernes
- 1 poste d'histoire-géographie
- 1 poste d'espagnol
- 1 poste de sciences-physiques (+ technologie)
- 1 poste d'arts plastiques + activités pratiques

- 1 poste de mathématiques
- 1 poste d'anglais        à recruter (collège ou extérieur)
- 1 poste de biologie
soit 8 postes






compléments à pourvoir
- EPS
- LV
2 allemand
- éducation musicale
- philosophie
- économie



2/ Calendrier prévisonnel de mise en place de la structure


1er moment 2ème moment 3ème moment
1ère année 6° : 20 él. 5° : 20 él. 4° : 10 él 3° : 10 él. 2° : 5 él.
2ème année 6° : 25 él. 5° : 20 él. 4° : 20 él. 3° : 10 él. 2° : 10 él. 1° L :
3ème année 6° : 25 él. 5° : 25 él. 4° : 20 él. 3° : 20 él. 2° : 10 él. 1° L : 10 él. T° L
4ème année 1° L
1° es
T° L
5ème année 1° L
1° es
1°S
T°L
T°es
6ème année T° L
T° es
T°S


C'est à partir de la sixième année que l'effectif de la structure atteindra 160/170 élèves.
L'ouverture de la classe de seconde dès la première année se justifie par :
- éviter le fossé 3°/2° qui pénalise bon nombre de lycéens (1/3)
- responsabiliser les élèves de 2° vis à vis de ceux des autres classes (facteurs de réussite pour tous, REA)
- Mettre les élèves dans une situation de réussite pour qu'ils s'ouvrent à une orientation choisie suivant leur motivation
- continuité parfaite Collège/Lycée
- Une ouverture prudente des séries du 3°"moment" qui nécessitent des enseignements et des matériels spécialisés
3/ nomination
a/ les enseignants
Venir travailler au CLACE suppose d'être en accord avec :
- les termes de l'actuel document
- les principes de l'école populaire polyvalente pour tous, jusqu'à l'actuelle fin du lycée
- les principes de la charte de l'école moderne et notamment de s'engager à développer le principe de la coopération
- les personnels intéressés par un poste sur le CLACE rencontreront l'équipe avant de faire acte de candidature : ce n'est en aucun cas l'équipe du CLACE qui recrute ses futurs membres. En revanche, elle transmet aux instances administratives paritaires idoines, gérant les postes, l'ensemble des cand
idatures en adhésion avec les principes du CLACE ci-dessus mentionnés. Les postulants n'ayant pas effectué toutes ces démarches verront leur vœu sur le CLACE neutralisé lors du mouvement.
- Pour la première année, l'enseignant sera détaché de son poste d'origine.
- Pour poursuivre dans le CLACE (2ème année), l'enseignant devra postuler pour un PEP.
b/ Les personnels ATOSS et de Documentation
Les mêmes critères de nomination sont proposés.
4/ les personnels d'orientation, psychologue, de santé et social
L'équipe CLACE sollicitera la participation de ces personnels tant pour certaines productions que pour la guidance et l'encadrement des élèves.



Le coût du projet

1/ Enseignement
a/ la phase d'intégration à la structure existante
- structure envisagée pour 2000/2001 sans projet CLACE






5 classes de 6° pour 113 élèves
4 classes de 5° pour 108 élèves
5 classes de 4° pour 131 élèves
4 classes de 3° pour 102 élèves
18 classes 454 élèves



- besoin pour cette structure


enseignement 547,5 heures
Labo. ; cabinet ; UNSS 23 heures 570,5 heures
- moyen d'enseignement pour cette structure


heures postes 553 h (+CSD à SEGPA : 20h)
HSA 17,5 h


- détail des postes


Collège SEGPA Total Collège + SEGPA
lettres - hist.géo

2

2

maths - sc.physiques

1,5

1,5

maths - arts

0,9

0,1

1

technologie (collège)

0,89

0,11

1

lettres classiques

2

2

lettres modernes

2

2

allemand

0,33

0,33

anglais

3,28

0,22

3,5

espagnol

1,5

1,5

histoire géographie

3

3

maths

3,5

3,5

technologie (lycée)

1,89

0,11

2

sciences physiques

1

1

biologie

2

2

éducation musicale

0,9

0,1

1

éducation physique

3,6

0,4

4

30,29

1,04

31,33

553 h

20 h

573 h



- Structure avec projet CLACE


CLACE

Collège

23 élèves 90 élèves 4 classes
moment 1 20 élèves 88 élèves 4 classes
10 élèves 121 élèves 5 classes
moment 2 10 élèves 92 élèves 4 classes
5 élèves
68 élèves 391 élèves 17 classes

- Besoins


CLACE

collège

enseignement 176 h 512,5 h
Labo. ; cabinet ; UNSS 176 heures 23 h 535,5 heures


- moyens


CLACE

Collège

heures postes 146 h 513 h (dont 4h EPS à CLACE
+CSD à SEGPA : 20h)
HSA - VAC... 30 h dont 4h EPS au collège 22,5 h


CLACE Collège SEGPA Total Collège + SEGPA
lettres - hist.géo

2

2

maths - sc.physiques

1,5

1,5

maths - arts

0,9

0,1

1

technologie (collège)

0,89

0,11

1

lettres classiques

2

2

lettres modernes

1

2

2

allemand

(9h)

0,33

0,33

anglais

1

3,28

0,22

3,5

espagnol

1

1,5

1,5

histoire géographie

1

3

3

mathématiques

1

3

3

technologie (lycée)

0,89

0,11

1

sciences physiques

1

1

1

biologie

1

1,5

1,5

éducation musicale

(3 h)

0,9

0,1

1

éducation physique

(6h + 0,2 poste collège

3,40

0,4

3,8

arts plastiques

1

philosophie

(4 h)

Économie

(4 h)

8 postes

28,09 postes

1,04 postes

29,13 postes

+ 30 h

513 h

20 h

533 h

b/ Les années suivantes
La montée en puissance vers l'effectif de 170 élèves est prévue sur 6 années scolaires, de manière très progressive.
2/ Matériels, locaux
- mise à disposition de l'atelier cuir
Besoins        - mise aux normes de sécurité
        - équipement en mobilier scolaire

- mise à disposition de la salle de cours attenante à l'atelier
Besoins        - mise aux normes de sécurité
        - équipement en matériel informatique         (3 ordinateurs ; une imprimante).
        - un photocopieur

- utilisation des ateliers SEGPA : 2,5 jours par semaine

- utilisation des salles multimédia (1), de travaux informatiques (2) selon le planning
- utilisation du CDI
Besoins        - équipement informatique : 1         ordinateur de gestion, 4 de         consultation
        - dotation du fond documentaire         nécessaire
        - extension en surface

- utilisation des autres locaux : salles banalisées, spécialisées, gymnase dans le cadre de l'emploi du temps global établissement
Besoins        - dotation en matériel d'enseignement :         sciences physiques, biologie pour la         2de.

Contacts

Phillippe Geneste
6 Imp.Gd Oustau
33950 Lège Cap Ferret
)3 05 56 60 30 39
Hervé Nùñez
M.el Herve.Nunez@wanadoo.fr

Exemples de projets de l'idée à la réalisation (incomplet)

1/ Listes d'exemples de projets

- La vigne et le vin
- La ville
- Les droits de l'enfant
- Le voyage, la découverte, curiosité
- Le hasard
- La lumière
- Le cuir
- L'or
- Les éléments (eau ; air ; terre ; feu)
- L'odeur
- Le toucher
- Solidarité, fraternité, coopération
- Illusion, utopie, chimère
- Frontière, limite
- Le rythme
- Le sucre
...

2/ colonnes des référentiels (en cours)
3/ Exemples de projets concrets
a/ Exemple de production d'une semaine venant d'une proposition de l'équipe pédagogique : Le booster
1/ Production ouverte aux élèves du moment 2
2/ Travail de groupe
3/ Objectif : production d'un document sur le ra
pport des jeunes du CLACE à la vitesse
4/ Temps : 9h30 (2,30+2,15+2,15+2,30)
5/ Déroulement :
- 1er temps : préparation du débat
- 2eme temps : débat avec système de transcri
ption
- 3eme temps analyse
- 4eme temps mise en forme en vue de la pr
ésentation

6/ Evaluation : le mercredi suivant avec présent
ation au groupe

7/ Evaluation de l'écrit par l'enseignant de fra
nçais sur la base des référentiels du moment 2 (évaluation réalisée pendant les périodes d'évaluation ,personnalisée)
- savoir transcrire de l'oral à l'écrit
- savoir synthétiser une prise de notes
- savoir résumer des idées
- savoir retravailler le texte pour le mettre en perspective
- savoir écrire un court texte argumentatif avec introduction et conclusion
- savoir mettre en page ce texte
- avoir utilisé des paragraphes
- savoir construire l'introduction
- savoir construire la conclusion (ouverte ou de synthèse)
- savoir utiliser des connecteurs logiques
- savoir produire une thèse et la défendre
- savoir présenter des contre arguments même s'ils ne sont pas partagés

La correction des erreurs d'orthographe est re
nvoyée à une fiche personnalisée de remédiation qui suit l'élève durant toute sa scolarité
La correction des erreurs de style est renvoyée à une fiche personnalisée de remédiation qui suit l'élève durant toute sa scolarité
8/ Evaluation de la présentation et de l'oral (év
aluation réalisée pendant les évaluations de groupe)
- adresse au public
- marquage explicite des parties
- gestion générale des échanges
- écoute et compréhension de la parole de l'autre
- capacité à rebondir sur l'imprévisible
- capacité à rester dans le cadre du sujet
- capacité à employer un vocabulaire précis
- capacité à conclure
- capacité à répondre à une intervention qui co
ntredit ou qui met en cause
- capacité à s'appuyer sur les paroles de que
lqu'un pour développer son point de vue

b/ Exemple de production sur 3 semaines venant d'une proposition de l'équipe pédagogique : Le booster
1/ Projet individuel ou de groupe
2/ Il s'agit pour les élèves de produire :
- une fiche signalétique commentée sur un boo
ster (véhicule motorisé à deux roues)
- une planche de mécanisme de transmission (mouvement)
- un compte-rendu d'expériences (combustion ; formation, résistance et des matériaux ; corr
osion)
- une revue de presse sur des articles significatifs sur la pollution de l'air
- une production de dessins qui mettent en valeur la relation entre la forme et la fonction,
- une production de dessins techniques sur les boosters
- une étude de la publicité sur ce produit
- un rapport au code de la route (vitesse autorisée ; civisme routier, etc.)

3/ Référentiel sous-jacent à l'activité (incomplet)
a/ Français
- savoir repérer une séquence descriptive dans une publicité
- savoir produire une brève séquence descriptive dans un texte théorique
- savoir employer les formes verbales (infinitif et présent) à des fins injonctives
- savoir employer des connecteurs logiques
- savoir utiliser des connecteurs spatio-temporels
- savoir caractériser le texte ainsi créé
- savoir employer un vocabulaire de spécialité

b/ Cours associés (en cours)
Histoire de l'art : le design
Histoire : le moteur à explosion


4/ Prolongements possibles à ce projet (inco
mplet)
a/ production sur trois semaines
- étude de l'œuvre intégrale du roman pour la je
unesse, "Petit Penaud" de Thierry Maricourt, ed. du Seuil
Pubic visé : élèves du moment 2
- Etude de l'ordre temporel dans le récit
- Etude du personnage principal
- production par les élèves d'un essai "sur mor
alité ou immoralité de la fin de l'Histoire" (Un accident de mobylette est provoqué par un sabotage né de la colère d'un des protagonistes).

C- Un projet long terme (incomplet)

La grille d'emploi du temps peut être transmise par mel sur simple demande à R.E.V.E.I.L.

retour au menu documentation générale