RÔLE DE L'ÉCOLE

LE PROJET EDUCATIF D'UNE ÉCOLE QUÉBECOISE :

L'ÉCOLE DU TREMPLIN

 

 

RÔLE DE L'ÉCOLE

 

«L'école est un établissement d'ordre d'enseignement destiné à dispenser aux enfants les services éducatifs prévus par la présente loi sur l'instruction publique et le régime pédagogique établi par le gouvernement et à collaborer au développement social et culturel de la communauté.

 

MISSION

 

«L'école québécoise a le mandat de préparer l'élève à contribuer à l'essor d'une société voulue démocratique et équitable. Sa toute première responsabilité est à l'égard des apprentissages de base, dont la réalisation constitue une condition essentielle à la réussite du parcours scolaire au delà du primaire.»

 

«Dans l'énoncé de politique ministériel, la mission de l'école s'articule autour de trois axes :

instruire, socialiser et qualifier. »

 

D'INSTRUIRE,

avec une volonté réaffirmée

 

L'école a une fonction irremplaçable en ce qui trait au développement intellectuel et à l'acquisition des connaissances. Cette orientation vient réaffirmer l'importance de soutenir le développement cognitif aussi bien que la maîtrise des savoirs. Dans le contexte actuel de la société du savoir, la formation de l'esprit doit être une priorité pour chaque établissement,

 

DE SOCIALISER,

pour apprendre à mieux vivre ensemble

 

Dans une société pluraliste comme la nôtre, l'école doit être un agent de cohésion : elle doit favoriser le sentiment d'appartenance à la collectivité, mais aussi l'apprentissage du «vivre ensemble». Dans l'accomplissement de cette fonction, l'école doit être attentive aux préoccupations des jeunes quant au sens de la vie; elle doit promouvoir les valeurs qui fondent la démocratie et préparer les jeunes à exercer une citoyenneté responsable; elle doit aussi prévenir en son sein les risques d'exclusion qui compromettent l'avenir de trop de jeunes.

 

DE QUALIFIER,

selon des voies diverses

 

L'école a le devoir de rendre tous les élèves aptes à entreprendre et à réussir un parcours scolaire ou à s'intégrer à la société par la maîtrise de compétences professionnelles. Pour qu'elle remplisse cette mission, l'État doit définir le curriculum national de base, et les établissements doivent offrir des cheminements scolaires différenciés selon les intérêts et les aptitudes de chaque élève, particulièrement au‑delà de l'éducation de base.

 

C'est par le projet éducatif que l'école réalise cette mission.

 

Le projet éducatif de l'école contient les orientations propres à l'école et les mesures pour en assurer la réalisation et l'évaluation.

 

Ces orientations et ces mesures visent l'application, l'adaptation et l'enrichissement, compte tenu des besoins des élèves et des priorités de l'école, du cadre national défini par la loi, le régiùe pédagogique et les programmes d'études établis par le ministre.

 

UN PROJET ÉDUCATIF

 

«C'est une démarche dynamique par laquelle une école, compte tenu des besoins des élèves,

en concertation avec ses divers acteurs, s'applique à créer un environnement éducatif favorable pour l'élève,

détermine ses orientations propres et se donne un plan d'action correspondant à sa

mission qui est d'instruire, de socialiser et de qualifier.»

 

"Un document

de référence et d'orientation…

résultant d'un consensus local…

qui décrit pour toutes les dimensions de l'activité éducative…

la façon dont s'incarne…

dans une école particulière…

le projet collectif d'une société…

et qui énonce les valeurs à privilégier…

les principes à respecter…

et les priorités à mettre en place…

dans l'élaboration et la gestion d'activités éducatives…

destinées à répondre aux besoins particuliers…

de sa clientèle et de sa communauté."

 

 

Ce n'est pas :

 

Ø      un document d'information sur les activités de l'école ;

Ø      une brochure publicitaire ;

Ø      une programmation de cours, d'activités, de règlements ;

Ø      un plan d'action ou de développement ;

Ø      * un rapport d'activités ou de réalisations.

 

SON BUT EST

 

Ø      de favoriser le développement d'une cohérence entre le discours et les gestes posés.

 

C'EST POURQUOI

Ø      il est nécessaire d'identifier nos valeurs et nos pratiques en cours.

 

POUR

Ø      éclairer nos choix d'orientation et d'approches pédagogiques.

 

AFIN DE

Ø      préciser nos actions annuelles dans un plan structuré et évolutif.

 

Mettre l'accent sur l'essentiel

 

Il faut, dans les programmes d'études, conserver et consolider les apprentissages essentiels. Ces apprentissages essentiels sont ceux dont dépend le succès ou l'échec des élèves : la maîtrise de la langue maternelle et d'une langue seconde, la maîtrise des éléments principaux des mathématiques, la connaissance de son histoire, l'initiation aux langages artistiques, l'appropriation de la base des sciences et l'acquisition de méthodes de travail. Sont aussi indispensables d'autres aptitudes et comportements relatifs au développement personnel et à la vie en société qui seront proposés soit dans des programmes d'études particuliers, soit dans l'ensemble de la formation donnée à l'école et dans la vie scolaire quotidienne.

 

Introduire plus de rigueur à l'école

 

L'école doit être exigeante, si elle veut amener les élèves à la réussite : ses exigences doivent être connues et doivent être admises des élèves, du personnel enseignant et des parents. Par conséquent, il faudra que chaque établissement scolaire se préoccupe des élèves plus faibles, plus lents et de ceux qui apprennent différemment, en leur proposant des stratégies d'apprentissage appropriées et des mesures d'aide et de soutien adéquates dans le cadre du budget de l'école.

 

Accorder une attention particulière à chaque élève

 

L'école doit transmettre à chaque élève la meilleure formation possible et accompagner chacun dans son cheminement scolaire. Les élèves qui ont des difficultés se voient offrir toutes les occasions pour développer le plus possible leurs talents et leurs aptitudes.

 

Développer des compétences transversales

 

L'école doit aussi poursuivre l'acquisition de compétences et, d'attitudes qui ne relèvent pas du domaine exclusif de l'enseignement des disciplines. Ces compétences et ces attitudes doivent donc être présentes dans l'ensemble des activités éducatives organisées par l'école :

 

Les compétences transversales sont de quatre ordres :

 

Ø      1. les compétences d'ordre intellectuel

Ø      2. les compétences d'ordre méthodologique

Ø      3. les compétences d'ordre personnel et social

Ø      4.. les compétences de l'ordre de la communication

 

Le développement intégral de la personne

 

 


Document de travail

 

CHOIX DES PRINCIPES (VALEURS)

 

1.    RESPECT DE LA VIE : l'école du Tremplin a le souci de conserver la vie sous toutes ses formes et de favoriser les conditions nécessaires à son épanouissement.

 

Au niveau social, l'élève...

 

Au niveau individuel, l'élève...

 

  • respecte l'intégrité physique des autres ;
  • utilise d'autres moyens que la force pour régler les situations conflictuelles ;
  • respecte l'environnement naturel et pose des gestes qui visent à le protéger .
  • reconnaît l'importance de sa dimension physique ;
  • prend conscience des possibilités et des limites de son corps ;
  • respecte son corps et a le souci de le développer sainement;
  • reconnaît l'importance de respecter l'environnement naturel.

 

 

Ce qui est présent et à développer :

 

Ø      Collaboration étroite entre les enseignants et les enseignantes du secteur régulier et l'enseignant spécialiste en éducation physique et à la santé.

Ø      Collaboration étroite entre l'école et le C.L.S.C..

Ø      Un service de cafétéria offrant des repas et des collations santés.

Ø      Réalisation d'activités parascolaires à caractère sportif.

Ø      Recyclage du papier.

 

Ce qui est à implanter :

Ø      Réalisation d'un carnet de santé joint au portfolio de l'élève.

Ø      Réalisation de journées favorisant l'éducation physique et à la santé planifiées et organisées en concertation avec l'enseignant spécialiste.

Ø      Un projet pour contrer la violence sous toutes ses formes, particulièrement sur la cour de l'école.

Ø      Un projet pour sensibiliser les élèves à la qualité de l'environnement naturel sur la cour de l'école.

 

 

2.    LA FIERTÉ : l'école du Tremplin a le souci de développer chez les élèves une bonne image de soi et de leur milieu et s'assure que cette image soit reconnue et respectée.

 

Au niveau social, l'élève…

Au niveau individuel, l'élève …

·         Découvre et accepte sa culture et son milieu de vie ;

·         S'intègre harmonieusement dans son milie de vie ;

·         Se réfère à sa culture et à son milieu de vie pour faire des choix personnels.

·         Est capable d'identifier ses forces et ses faiblesses ;

·         Est capable de définir ses intérêts, ses goûts, ses projets.

 

 

Ce qui est présent et à développer :

Ø      Les semaines thématiques avec un volet d'exposition des œuvres au public.

Ø      Réalisations d'activités parascolaires à caractère culturel et communautaire ;

Ø      Le projet de maternelle 4 ans.

Ce qui est à implanter

Ø      La mise en œuvre du programme d'Histoire, Géographie et d'éducation à la citoyenneté.

 

 

3.    LA SENSIBILITÉ : l'école du Tremplin a le souci de développer chez les élèves leur capacité d'éprouver des sentiments, de les reconnaître, de les accepter et de les partager.

Au niveau social, l'élève...

 

Au niveau individuel, l'élève...

 

  • accueille avec respect les émotions et les sentiments d'autrui.

 

  • est capable d'exprimer des émotions par divers moyens;

·         fait la différence entre un besoin et un désir.

 

 

Ce qui est présent et à développer :

 

Ø      Les semaines thématiques avec un volet d'exposition des oeuvres au public.

Ø      Réalisation d'activités parascolaires à caractère culturel et communautaire.

Ø      Mise en place de conseil de coopération ou de ce qui en tient lieu dans les classes.

 

Ce qui est à implanter

 

Ø      Établissement d'un référentiel commun ayant comme objet la résolution des conflits.

 

 

4.    L'HARMONIE ET SOUCI ESTHETIQUE : l'école du Tremplin a le souci de développer chez les élèves la découverte de modèles artistiques et littéraires issus du patrimoine local, national et international.

Au niveau social, l'élève...

 

Au niveau individuel, l'élève...

 

·         recherche et apprécie des oeuvres artistiques et littéraires en fonction de critères de sélection et d'intentionnalité.

 

Ø      s'émerveille devant une oeuvre artistique ;            ou littéraire;

Ø      prend plaisir à consulter des oeuvres artistiques et littéraires.

 

 

 

Ce qui est présent et à développer :

 

Ø      Visite guidée dans les musées locaux.

Ø      Présentation d'œuvres artistiques amateurs et professionnelles.

Ø      Les semaines thématiques avec un volet d'exposition des oeuvres au public.

Ø      Réalisation d'activités parascolaires à caractère culturel et communautaire.

Ce qui est à implanter :

 

Ø      La mise en oeuvre du programme de Français, particulièrement en ce qui a trait à la première compétence: Démontrer son ouverture à l'univers culturel lié à la langue,

 

 

5.    LA RIGUEUR INTELLECTUELLE : l'école du Tremplin a le souci de développer chez les élèves leur capacité d'émettre des hypothèses, des faits et des conclusions de manière logique et cohérente.

Au niveau social, l'élève…

 

Au niveau individuel, l'élève…

  • planifie son travail selon des standards annoncés.
  • traite l'information selon des critères annoncés.

 

 

Ø      se place volontiers en état de recherche d'une solution;

Ø      a le souci du travail bien fait.

 

 

 

Ce qui est présent et à développer :

 

Ø      Utilisation de l'agenda.

Ø      Mise en place de techniques d'auto‑évaluation des apprentissages et des travaux de l'élève.

Ø      Mise en place d'une pédagogie de projet favorisant la planification et le traitement de l'information.

 

Ce qui est à implanter

 

La mise en oeuvre des compétences transversales :

Exploiter l'information, Résoudre des problèmes,  Exercer sa pensée critique, Mettre en oeuvre sa pensée créatrice.

 

 

 

 

6.              LA COMMUNICATION : l'école du Tremplin a le souci de développer chez les élèves leur capacité d'entrer en communication avec autrui pour favoriser l'ouverture à la diversité.

Au niveau social, l'élève...

 

Au niveau individuel, l'élève…

 

apprécie la diversité culturelle d'ici et d'ailleurs;

 

découvre que, pour un même problème, les solutions et les façons de faire sont variées.

 

Ø      accueille l'opinion des autres avec respect;

Ø      communique clairement ses idées, ses opinions et ses sentiments;

Ø      partage les tâches et les responsabilités dans un travail d'équipe.

 

 

Ce qui est présent et à développer :

 

Ø      Mise en place d'une pédagogie qui favorisent les interactions entre les enfants : ateliers, projets, etc.

Ø      Utilisation du réseau Internet.

Ø      Rencontres avec des invités spéciaux.

 

Ce qui est à implanter

 

Ø      La mise en place d'une pédagogie de la coopération.

Ø      La mise en oeuvre des compétences transversales  : Exploiter l'information,  Résoudre des problèmes,  Exercer sa pensée critique et  Mettre en oeuvre sa pensée créatrice.

 

 

 

CHOIX DES PRINCIPES (PROJET EDUCATIF NATIONAL)

 

7.    Loi de l'instruction publique : l'école du Tremplin partage l'avis que les savoirs occupent une place de plus en plus importante dans l'organisation de la société au niveau local, national et international.

Au niveau de l'école…

 

Au niveau de l'élève ...

 

  • La communauté éducative de l'école aménagera des dispositifs qui permettront la mise en oeuvre concertée des actions visant le goût de l'activité intellectuelle de l'élève

v      Connaissance du fonctionnement du cerveau;

v      Exigences communes;

v      Partage des connaissances et des expériences pédagogiques,

  • Pratique réflexive.

 

Ø    Traite diverses sources d'information et discrimine;

Ø    Ajuste ses connaissances;

Ø    Reconnaît une question, une situation problème, se met en action pour construire une solution et la valider, reconnaît qu'il peut y avoir plusieurs solutions à un même problème;

Ø    S'interroge relativement à une affirmation, un problème, un phénomène;

Ø    S'engage dans un processus de réflexion;

Ø    Devient capable de justifier et d'évaluer.

 

 

 

Ce qui est présent et à développer:

 

Ø    Exploitation des différentes sources d'informations présentes dans son environnement;

Ø    Formulation de questions ou besoins;

Ø    Organisation des données avec ou sans aide; partage ses découvertes.

Ø    Évaluation de sa démarche.

 

Ce qui est à implanter

 

Ø    L'exploitation accrue de sources d'information extérieures à son environnement;

Ø    Le sens de l'effort;

Ø    Le traitement rigoureux de l'information;

Ø    Le partage de l'information et le plaisir d'apprendre.

 

 

8.    Loi de l'instruction publique : l'école du Tremplin partage l'avis que l'école est une institution qui doit favoriser la cohésion sociale.

Au niveau de l'école…

Au niveau de l'élève…

 

·         La communauté éducative agira en concertation pour faire la promotion de valeurs et attitudes reconnues par le milieu et la société québécoise

v   En transmettant le patrimoine culturel du milieu et de la société;

v   En partageant les valeurs communes;

v   En favorisant l'égalité des chances;

v   En étant conscients des enjeux collectifs,

v     En se préoccupant des défis mondiaux (pluralisme, environnement, pauvreté, etc.)

 

Ø          Construit son identité culturelle (perceptions, sentiments, réflexions, ses référents culturels);

Ø          Accueille l'autre (avec ses sentiments, ses réflexions, ses idées, sans préjugés et en développant sa capacité d'écoute);

Ø          Contribue personnellement à un travail par l'entraide (en démontrant des attitudes favorables aux interactions et à rétroaction)

Ø          Fait preuve de sens éthique ( en tenant compte d'un ensemble de plus en plus complexe)

Ø        Oriente ses attitudes et ses comportements en tenant compte de leurs conséquences sur lui et sur les autres.

 

 

 

Ce qui présent et à développer :

 

Ø      Développement de l'estime de soi;

Ø      Capacité d'écoute et reconnaissance de l'autre;

Ø      Évaluation de sa démarche

 

Ce qui est à implanter :

 

Ø        L'exploitation accrue de sources d'information extérieures à son environnement;

Ø        Le travail de coopération (mandat, règles de fonctionnement, définition des tâches, appréciation de sa participation et de celle de ses pairs);

Ø      Se référer à des normes, valeurs, droits et devoirs (sens éthique).

Ø      La vérification de la cohérence entre les normes, règles et son comportement;

 

 


9. M.E.Q. politique éducative et curriculum : l'école du Tremplin mettra tout en oeuvre pour réaliser la mission de l'école québécoise en souscrivant à la réforme du curriculum.

Au niveau de l'école…

Au niveau de l'élève…

·    Par l'application des programmes d'études où l'accent sera mis sur les apprentissages essentiels

v     En se préoccupant de toutes les types d'élèves (plus faibles, plus lents et ceux qui apprennent différemment);

v   En proposant des stratégies d'apprentissages variées et appropriées;

v   En utilisant diverses approches pédagogiques;

v   En incitant les élèves à établir des liens entre les différents savoirs;

v   Par des mesures d'aide et de soutien adéquates.

Ø    Par la maîtrise de la langue maternelle;

Ø    Par l'apprentissage d'une langue seconde;

Ø    Par la maîtrise des éléments principaux des mathématiques;

Ø    Par la connaissance de son histoire et de sa culture;

Ø    Par l'initiation aux langages artistiques ;

Ø    Par l'appropriation de la base des sciences;

Ø    Par le souci d'appliquer ses connaissances et compétences dans toutes les matières;

Ø    Par l'acquisition de méthodes de travail;

Ø    Par le développement d'attitudes et de comportements relatifs à la vie en société

 

 

Ce qui est présent et à développer:

Ø    Approches pédagogiques de plus en plus diversifiées;

Ø    Utilisation de stratégies d'apprentissages variées;

Ø    Mesures d'aide et de soutien

Ø    Utilisation des T.I.C.

 

Ce qui est à implanter:

Ø    La pertinence de la formation continue au niveau de

tout le personnel;

Ø    Le développement d'une collaboration entre les enseignants d'un même cycle;

Ø     L'évaluation faite en collaboration entre les différents partenaires (enseignants, personnel, élève, parents).

Ø    La collaboration entre le milieu scolaire et le milieu universitaire.

 

 

10. Compétences transversales et domaines d'expérience de vie: l'école du Tremplin souscrit à l'idée que tous les éducateurs de l'école ont la «responsabilité professionnelle d'accompagner les élèves dans le développement des compétences ou des attitudes contenues dans le programme des programme».

Au niveau de l'école…

Au niveau de l'élève…

·    La communauté éducative agira en concertation pour accompagner l'élève dans l'acquisition des compétences suivantes:

v   L'exploitation de l'information ;                          

v   La résolution des problèmes;

v   L'exercice de sa pensée critique;                                                                                        

v   La mise en oeuvre de sa pensée créatrice;

v   La pratique des méthodes de travail efficaces;

v   L'exploitation des technologies de l'information et de la communication;

v   Le développement de son identité personnelle;

v   L'entretien de relations interpersonnelles harmonieuses;

v   Le travail de coopération;

v   Le sens éthique;                                                                                                                

v   L'exercice de sa communication                          

Ø    Par le traitement de sources variées d'information : discrimination, authenticité, ajustement des connaissances antérieures.

Ø Par la reconnaissance d' une question ou d'une situation qui pose problème et par la mise en action pour construire et valider une ou des solutions;

Ø    Par l'interrogation face à une affirmation, à un problème, un phénomène, un événement;

Ø     Par l'engagement dans un processus créateur et la réalisation des productions authentiques (idées, objets, concepts, schémas)

Ø    Par l'analyse de la tâche à accomplir, planifie ses stratégies, accomplit la tâche et évalue sa démarche en fonction des résultats;

Ø    Par l'appropriation des technologies de l'information et de la communication pour effectuer une tâche et la communiquer;

Ø    Par l'ouverture aux références morales, spirituelles et culturelles de son milieu;

Ø    Par la prise de conscience de ses réactions, et la façon dont il ou elle prend position et réalise ses intentions;

Ø    Par la manifestation de l'empathie et l'évaluation de la qualité de ses relations;

Ø    Par la planification et la réalisation d'un travail avec d'autres, évalue les avantages de la coopération pour lui et les autres;

Ø    Par l'analyse des choix à l'aide de référents et évalue sa démarche et le résultat de son questionnement éthique.

Ø    Par le recourt à un ou des langages (écrit, gestuel, oral, visuel) pour partager ses sentiments, ses connaissances ou sa compréhension du monde;

Ø    Par le respect des conventions établies et l'importance particulière accordée à la qualité de la langue parlée ou écrite.

 

 

 

Ce qui est présent et à développer:

Ø        Connaître les droits et devoirs de chacun : code de vie, rencontres, agenda, plan d'intervention adapté,

Ø      Le conseil de coopération dans les classes;

Ø      Enseignement stratégique, apprentissage coopératif, travail en projet;

Ø        Capacité d'écoute et reconnaissance de l'autre (Activité d'émulation, reconnaissance des efforts de l'enfant, accueil                                                                des idées et projets de l'enfant, présence active);

Ø      Évaluation de sa démarche : portfolio, bulletin,

Ø        Fait preuve de sens éthique (se réfère à des normes, valeurs, droits et devoirs);

Ø      Vérifie la cohérence entre les normes, règles et son comportement.

Ce qui est à implanter:

Ø      Activités favorisant l'école orientante ;

Ø      Mise en relief de la nécessité pour l'enfant de contribuer au fonctionnement collectif de sa classe, de l'école;

Ø      Défis à la mesure de chaque enfant;

Ø      L'exploitation accrue des TIC comme source d'information extérieure à son environnement;

Ø        Le travail de coopération (mandat, règles de fonctionnement, définition des tâches, appréciation de sa participation et de celle de ses pairs); Apprentissage coopératif;

Ø        Résolution des conflits (Vers le Pacifique).

 

 

 

 

 

 

 

retour à la page précédente